ERNIE PIKE (T.2)

17,00 €

Après un premier volume qui avait permis une redécouverte méritée, par le public francophone, de cette excellente série co-signée par Hugo Pratt et le scénariste argentin Hector Oesterheld, voici donc un deuxième tome des chroniques d’Ernie Pike. Conçue et initialement publiée à la fin des années 50, lors de la « période argentine » de Pratt, cette suite d’histoires de format variable narre les aventures sous toutes les latitudes d’un reporter de guerre, Ernie Pike, lors de la Seconde Guerre Mondiale. Le personnage s’inspire d’un journaliste qui a réellement existé, Ernie Pyle, correspondant de guerre américain mort à Okinawa en 1945, et, pour l’aspect visuel, emprunte ses traits à Hector Oesterheld lui-même. Très précis, très documentés, les récits d’Ernie Pike témoignent à la fois de la violence des combats et des intenses moments d’humanité qui ponctuent ces événements dramatiques. Comme le précédent volume, ce nouveau tome bénéficie d’une mise en couleur dirigée par Patrizia Zanotti, déjà coloriste de l’œuvre de Pratt du vivant du dessinateur. Il comporte, par ailleurs, un épisode qui était resté jusqu’alors entièrement inédit en français, Convoi à Malte.

Produit victime de son succès
Livraison :

Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client
  Frais de port offerts pour les particuliers à partir de 40€ d'achat

en France métropolitaine

  Paiement sécurisé

CB / VISA / MASTERCARD / PAYPAL

  Service client

Ouvert 5j/7 de 9h30 à 17h30
02 31 06 06 53

Après un premier volume qui avait permis une redécouverte méritée, par le public francophone, de cette excellente série co-signée par Hugo Pratt et le scénariste argentin Hector Oesterheld, voici donc un deuxième tome des chroniques d’Ernie Pike. Conçue et initialement publiée à la fin des années 50, lors de la « période argentine » de Pratt, cette suite d’histoires de format variable narre les aventures sous toutes les latitudes d’un reporter de guerre, Ernie Pike, lors de la Seconde Guerre Mondiale. Le personnage s’inspire d’un journaliste qui a réellement existé, Ernie Pyle, correspondant de guerre américain mort à Okinawa en 1945, et, pour l’aspect visuel, emprunte ses traits à Hector Oesterheld lui-même. Très précis, très documentés, les récits d’Ernie Pike témoignent à la fois de la violence des combats et des intenses moments d’humanité qui ponctuent ces événements dramatiques. Comme le précédent volume, ce nouveau tome bénéficie d’une mise en couleur dirigée par Patrizia Zanotti, déjà coloriste de l’œuvre de Pratt du vivant du dessinateur. Il comporte, par ailleurs, un épisode qui était resté jusqu’alors entièrement inédit en français, Convoi à Malte.