• Produit victime de son succès

LA JEUNESSE DE STALINE T.2 - KOBA

17,00 €

Moscou, 1931.

Staline continue de dicter à un secrétaire terrifié le récit de sa jeunesse : une effroyable confession, qui vise à rétablir la « vérité aux yeux de l’histoire ». Sa vérité, bien sûr…

Première révolution russe, 1905.

« Sosso », comme on appelait le jeune Staline, s’est mué en « Koba ». Maintes fois déporté en Sibérie, sans cesse traqué par l’Okhrana, la police secrète du tsar, pour qui on le soupçonne parfois de travailler, il passe entre les mailles du filet. Il tue et vole pour faire triompher sa « cause », déclenche grève sur grève, multiplie les conquêtes féminines, écume les congrès du Parti avec Lénine… et rencontre Trotski, qu’il hait déjà. Dans l’ombre, le futur Staline, psychopathe qui se hissera à la tête d’un empire, ne cesse de grandir. Bientôt, le séisme d’octobre 1917 lui ouvrira les portes du pouvoir.

Produit victime de son succès
Livraison :

Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client
  Frais de port offerts pour les particuliers à partir de 40€ d'achat

en France métropolitaine

  Paiement sécurisé

CB / VISA / MASTERCARD / PAYPAL

  Service client

Ouvert 5j/7 de 9h30 à 17h30
02 31 06 06 53

Moscou, 1931.

Staline continue de dicter à un secrétaire terrifié le récit de sa jeunesse : une effroyable confession, qui vise à rétablir la « vérité aux yeux de l’histoire ». Sa vérité, bien sûr…

Première révolution russe, 1905.

« Sosso », comme on appelait le jeune Staline, s’est mué en « Koba ». Maintes fois déporté en Sibérie, sans cesse traqué par l’Okhrana, la police secrète du tsar, pour qui on le soupçonne parfois de travailler, il passe entre les mailles du filet. Il tue et vole pour faire triompher sa « cause », déclenche grève sur grève, multiplie les conquêtes féminines, écume les congrès du Parti avec Lénine… et rencontre Trotski, qu’il hait déjà. Dans l’ombre, le futur Staline, psychopathe qui se hissera à la tête d’un empire, ne cesse de grandir. Bientôt, le séisme d’octobre 1917 lui ouvrira les portes du pouvoir.