• Produit victime de son succès

KOURSK - 1943

21,00 €
Impliquant plusieurs millions de soldats allemands et soviétiques, plus de dix mille tanks et canons automoteurs, ainsi que des milliers d’avions, la bataille de Koursk fut l’une des plus grandes joutes de la Seconde Guerre mondiale. Rarement autant d’hommes, autant de matériels ont été engagés, et détruits, en si peu de jours et dans un tel espace. Koursk offre ainsi un échantillon concentré de la virulence du conflit germano-soviétique. Pourtant, et bien que cet affrontement entre la Wehrmacht et l’Armée rouge soit considéré comme l’un des chocs décisifs du second conflit mondial, un certain nombre de fausses informations et de légendes circulent. Pour y remédier, Roman Töppel a repris l’ensemble de la documentation et bousculé les problématiques classiques – en partant notamment de l’idée que les Mémoires des participants étaient faux, jusqu’à preuve du contraire – afin d’offrir un récit démystifié des combats de l’été 1943. L’auteur explique par exemple que le père de la bataille ne fut pas celui que l’on croit, que Koursk fut un duel tout aussi bien aérien que terrestre ou qu’Hitler n’arrêta pas l’opération pour la raison longtemps avancée… Pour la première fois, le lecteur a ainsi l’occasion de voir s’assembler la gigantesque bataille de la plaine de Prokhorovka en un puzzle logique, multidimensionnel et maîtrisable.
Produit victime de son succès
Livraison :

Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client
  Frais de port offerts pour les particuliers à partir de 40€ d'achat

en France métropolitaine

  Paiement sécurisé

CB / VISA / MASTERCARD / PAYPAL

  Service client

Ouvert 5j/7 de 9h30 à 17h30
02 31 06 06 53

Impliquant plusieurs millions de soldats allemands et soviétiques, plus de dix mille tanks et canons automoteurs, ainsi que des milliers d’avions, la bataille de Koursk fut l’une des plus grandes joutes de la Seconde Guerre mondiale. Rarement autant d’hommes, autant de matériels ont été engagés, et détruits, en si peu de jours et dans un tel espace. Koursk offre ainsi un échantillon concentré de la virulence du conflit germano-soviétique. Pourtant, et bien que cet affrontement entre la Wehrmacht et l’Armée rouge soit considéré comme l’un des chocs décisifs du second conflit mondial, un certain nombre de fausses informations et de légendes circulent. Pour y remédier, Roman Töppel a repris l’ensemble de la documentation et bousculé les problématiques classiques – en partant notamment de l’idée que les Mémoires des participants étaient faux, jusqu’à preuve du contraire – afin d’offrir un récit démystifié des combats de l’été 1943. L’auteur explique par exemple que le père de la bataille ne fut pas celui que l’on croit, que Koursk fut un duel tout aussi bien aérien que terrestre ou qu’Hitler n’arrêta pas l’opération pour la raison longtemps avancée… Pour la première fois, le lecteur a ainsi l’occasion de voir s’assembler la gigantesque bataille de la plaine de Prokhorovka en un puzzle logique, multidimensionnel et maîtrisable.