La non-épuration en France - De 1943 aux années 1950

29,90 €

Peut-on vraiment parler d'épuration, celle promise sur les ondes de Londres et d'Alger contre les collaborationnistes et "assassins de patriotes", à l'heure où les archives de la Police et de la Justice, enfin ouvertes, apportent la preuve que celle-ci n'a jamais eu lieu ?

En stock
Livraison : 5 jours ouvrés

Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client
  Frais de port offerts pour les particuliers à partir de 40€ d'achat

en France métropolitaine

  Paiement sécurisé

CB / VISA / MASTERCARD / PAYPAL

  Service client

Ouvert 5j/7 de 9h30 à 17h30
02 31 06 06 53

Alors que s'est imposée l'image dominante d'une "épuration sauvage" persécutant "femmes tondues" et notables, de Gaulle et ses soutiens politiques ont plutôt opté pour une "non-épuration" : favorable au statu quo général des élites inauguré par le CFLN à Alger, cette option bénéficia même aux criminels de sang. Les alliés ont-ils joué un rôle dans cette politique de réhabilitation ? C'est ce que nous démontre l'auteure dans ce livre, preuves à l'appui, puisqu'il est principalement alimenté par les archives. Son travail minutieux prend le contrepied de la plupart des thèses récentes visant à réhabiliter Vichy et la Collaboration. Un ouvrage indispensable pour décrypter cette non-épuration et apporter un éclairage neuf sur un sujet brûlant.

Auteur
Annie Lacroix-Riz
Éditeur
Armand Colin
Nombre de pages
672
Date sortie / parution
28/08/2019
ISBN
9782200625146