La France à l'heure américaine - Controverse de la libération

10,90 €

De 1944 à 1945, des plages de la Manche aux poches de l'Atlantique, les troupes alliées laissent une mosaïque de clichés. Dans les rues, les soldats américains distribuent des chewing-gums, du chocolat, des cigarettes blondes, des sodas. Jazz, robes légères et bas nylon complètent ce décor de fête. Une autre facette du Débarquement, moins légère et réjouissante, sont les raids aériens qui dévastent les habitations.

En stock
Livraison : 5 jours ouvrés

Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client
  Frais de port offerts pour les particuliers à partir de 40€ d'achat

en France métropolitaine

  Paiement sécurisé

CB / VISA / MASTERCARD / PAYPAL

  Service client

Ouvert 5j/7 de 9h30 à 17h30
02 31 06 06 53

Cependant, les Français comprennent la nécessité de ces bombardements d'objectifs militaires allemands, destinés à préparer les opérations terrestres. Le point sur lequel ils manifestent la plus grande déception est celui du ravitaillement. Les populations subissent des restrictions alimentaires alors qu'elles attentaient un retour à la normale. Le climat de tension s'accentue plus encore quand les soldats prennent trop de liberté, font usage de leurs armes, ou com- mettent des méfaits sous l'emprise de l'alcool. Mais la plus longue controverse de la Libération concerne l'établissement de l'AMGOT ou Gouverne- ment militaire allié de Territoire occupé. Le président Roosevelt jouait avec cette perspective pour alarmer le général de Gaulle. C'était une menace de mauvais goût dont l'impact se prolonge aujourd'hui encore. Les Américains avaient-ils l'intention de gouverner la France ?

Auteur
Régine Torrent
Éditeur
Nouveau Monde Eds
Nombre de pages
441
Date sortie / parution
28/11/2019
ISBN
9782369428190