LA BATAILLE D'ANGLETERRE JUIN-OCTOBRE 1940

16,90 €

8 juin 1940. Churchill s’adresse au peuple britannique : « La bataille d’Angleterre est sur le point de commencer. C’est d’elle que va dépendre la survie de notre propre pays et de notre empire. Hitler sait qu’il devra nous anéantir sur cette île ou alors perdre la guerre. » Les pilotes britanniques et allemands s’engagent alors avec fureur dans l’un des affrontements aériens les plus spectaculaires de l’histoire. Presque quotidiennement, la Luftwaffe du maréchal Goering lance des raids de grande ampleur sur l’Angleterre, infligeant des pertes considérables au Fighter Command de la Royal Air Force. À chacune des attaques pourtant, les pilotes allemands se heurtent à des formations de Spitfire et de Hurricane qui, avec une rare opiniâtreté, défendent le ciel britannique.

La bataille d’Angleterre visait à convaincre les Britanniques d’accepter une paix de compromis, sous peine de subir un sort comparable à celui des Français en juin 1940. Elle prend fin en octobre 1940, lorsque Hitler décide de se tourner vers l’URS. En reprenant le déroulé des opérations, Jérôme de Lespinois fait revivre la première bataille aérienne de l’histoire et donne à comprendre ses multiples enjeux : la survie de la Grande-Bretagne, l’issue de la Seconde Guerre mondiale et — dans une moindre mesure — la destinée politique de Churchill.

Produit victime de son succès
Livraison :

Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client
  Frais de port offerts pour les particuliers à partir de 40€ d'achat

en France métropolitaine

  Paiement sécurisé

CB / VISA / MASTERCARD / PAYPAL

  Service client

Ouvert 5j/7 de 9h30 à 17h30
02 31 06 06 53

8 juin 1940. Churchill s’adresse au peuple britannique : « La bataille d’Angleterre est sur le point de commencer. C’est d’elle que va dépendre la survie de notre propre pays et de notre empire. Hitler sait qu’il devra nous anéantir sur cette île ou alors perdre la guerre. » Les pilotes britanniques et allemands s’engagent alors avec fureur dans l’un des affrontements aériens les plus spectaculaires de l’histoire. Presque quotidiennement, la Luftwaffe du maréchal Goering lance des raids de grande ampleur sur l’Angleterre, infligeant des pertes considérables au Fighter Command de la Royal Air Force. À chacune des attaques pourtant, les pilotes allemands se heurtent à des formations de Spitfire et de Hurricane qui, avec une rare opiniâtreté, défendent le ciel britannique.

La bataille d’Angleterre visait à convaincre les Britanniques d’accepter une paix de compromis, sous peine de subir un sort comparable à celui des Français en juin 1940. Elle prend fin en octobre 1940, lorsque Hitler décide de se tourner vers l’URS. En reprenant le déroulé des opérations, Jérôme de Lespinois fait revivre la première bataille aérienne de l’histoire et donne à comprendre ses multiples enjeux : la survie de la Grande-Bretagne, l’issue de la Seconde Guerre mondiale et — dans une moindre mesure — la destinée politique de Churchill.