Le marché noir en Normandie 1939-1945

€8.50

Marché noir, marché gris, marché brun et même marché blanc furent des termes très en vogue en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Du fait d’une raréfaction croissante de nombreux produits de consommation courante, les marchés officiels à des prix taxés cèdent rapidement le pas aux marchés parallèles.

victim of its own success
shipping:

Add to wishlist

You must be logged
  Free shipping on all orders over 40€

Only in metropolitan France

  Secure Payment

CB / VISA / MASTERCARD / PAYPAL

  Customer service

Open 5 days a week 9:30am to 5pm.
+33 2 31 06 06 53

Certains producteurs et commerçants, mais aussi des trafiquants, gros et petits, vendent à des prix très rémunérateurs. Citoyens argentés, mais aussi petits débrouillards s’arrangent de ce système, mais pour ceux qui sont hors de ces circuits, la vie est très difficile. Région nourricière, productrice de denrées contingentées, à l’exemple du beurre et de la viande, la Normandie développe un marché avec les régions déficitaires, en premier lieu Paris et sa banlieue. Conséquence de l’occupation allemande, le marché noir marque l’échec de la politique économique dirigiste du gouvernement de Vichy.

Author
Yves Lecouturier
Publisher
Ouest France
Number of pages
128
Release date / publication
14/04/2010
ISBN
9782737346910