Sourires dans les ruines

€15.00

Quand on parle de la dernière guerre mondiale, on évoque souvent les années de 1939 à 1944.  Mais celles qui ont suivi ont été aussi très difficiles, car, si la guerre s’est terminée en 1945, il a fallu plus d’une décennie pour que les populations locales retrouvent une vie normale !

En stock
shipping: 5 day delivery

Add to wishlist

You must be logged
  Free shipping on all orders over 40€

Only in metropolitan France

  Secure Payment

CB / VISA / MASTERCARD / PAYPAL

  Customer service

Open 5 days a week 9:30am to 5pm.
+33 2 31 06 06 53

Quand on parle de la dernière guerre mondiale, on évoque souvent les années de 1939 à 1944.  Mais celles qui ont suivi ont été aussi très difficiles, car, si la guerre s’est terminée en 1945, il a fallu plus d’une décennie pour que les populations locales retrouvent une vie normale ! Que s’est-il passé après que les années noires de l’occupation aient pris fin ? Comment a-t-on vécu dans les années qui ont suivi les combats, les bombardements et les malheurs de la guerre ? C’est à ces années de la « reconstruction de la vie » après le cataclysme, trop peu étudiées, que s’intéresse Claudy Nogent-Pistritto. En prenant pour exemple une des villes les plus touchées par les destructions de 1944, la ville de Caen. La réalisatrice fait revivre la mémoire des années 1945 à 1960 avec leur lot de pénurie, de privations, d’inconfort, de plaies mal refermées…mais aussi avec leur leçon d’énergie et d’espérance, de solidarité, de petits moments de bonheur… Certains ont connu dans leur enfance ou dans leur adolescence le feu des bombes et des canons. Ils ont vu la mort, le sang, les larmes. D’autres sont nés après la guerre…Mais tous ont évolué ou grandi parmi les ruines, dans des baraquements ou dans des restes de maisons de fortune.

Language
French
Run Time
52 min
Director
Claudy Nogent-Pistritto
Subtitles
None
Format / Areas
PAL - Zone 2 (Europe)