Auschwitz les nazis et la solution finale

8,20 €

Le 27 janvier 1945, l’armée Rouge pénètre dans le camp de concentration d’Auschwitz et libère les survivants. Le monde découvre un système d’une barbarie inouïe, jamais vue dans l’histoire de l’humanité : la « solution finale », les chambres à gaz et les fours crématoires. 

En stock
Livraison : 5 jours ouvrés

Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client
  Frais de port offerts pour les particuliers à partir de 40€ d'achat

en France métropolitaine

  Paiement sécurisé

CB / VISA / MASTERCARD / PAYPAL

  Service client

Ouvert 5j/7 de 9h30 à 17h30
02 31 06 06 53

S’appuyant sur les meilleures sources historiques et sur une centaine d’entretiens inédits avec d’anciens bourreaux comme avec des rescapés, Laurence Rees nous permet de comprendre de l’intérieur le fonctionnement de cette machine à tuer. La force et l’originalité de cette enquête unique sont de montrer comment les décisions qui ont abouti à la construction des camps ont mûri des années durant. Et l’on découvre, incrédule, qu’aujourd’hui encore nombre d’anciens nazis justifient leurs crimes par cette phrase simple et atroce : « Je pensais que c’était une bonne chose. »

Auteur
Laurence Rees
Éditeur
Livre de poche
Nombre de pages
475
Date sortie / parution
03/09/2008
ISBN
9782253120964