Penser l'événement - 1940-1945

9,70 €

L'événement que l'historien Pierre Laborie (1936-2017) aide à penser est celui, majeur, de la dernière guerre, de la défaite à la Libération, tel que les Français l'ont vécu au jour le jour, sans savoir ce que seraient les lendemains. 

En stock
Livraison : 5 jours ouvrés

Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client
  Frais de port offerts pour les particuliers à partir de 40€ d'achat

en France métropolitaine

  Paiement sécurisé

CB / VISA / MASTERCARD / PAYPAL

  Service client

Ouvert 5j/7 de 9h30 à 17h30
02 31 06 06 53

Revenir à l'événement suppose de se débarrasser, par un travail de déconstruction, des innombrables idées fausses induites par les usages politiques et mémoriels des grands phénomènes de cette période - l'Occupation, Vichy, la Résistance - et qui, à force d'être répétées, ont pris valeur d'évidences. Les mots de Pierre Laborie, forgés pour étudier les comportements, les représentations et les imaginaires sociaux des années 1930 et 1940 appartiennent désormais au langage commun des historiens : ambivalence, mental-émotionnel collectif, penser-double, non-consentement. Ils aident à retrouver les clés, les gestes, les paroles, les masques, les silences, les non-dits, l'implicite des expériences du temps perdu et dispersé des années « troubles ». « Il y a des mots qui font vivre » écrivait Paul Éluard. Tel est bien le cas de ceux de Pierre Laborie, convaincu que « L'Histoire s'efforce, audelà de la fragilité des émotions, de tisser quelques-uns des fils qui transmettent l'expérience pour que l'héritage serve à un dialogue de raison, qui font des fidélités maintenues une volonté de dépassement du néant. »

Auteur
Pierre Laborie
Éditeur
Gallimard
Nombre de pages
544
Date sortie / parution
16/05/2019
ISBN
9782072834035