Annick - Une résistante au service de la mémoire

19,90 €

En 1942, âgée de 19 ans, Clémence Jayet devient Annick, agent de liaison du mouvement Libération-Sud à Lyon. 

En stock
Livraison : 5 jours ouvrés

Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client
  Frais de port offerts pour les particuliers à partir de 40€ d'achat

en France métropolitaine

  Paiement sécurisé

CB / VISA / MASTERCARD / PAYPAL

  Service client

Ouvert 5j/7 de 9h30 à 17h30
02 31 06 06 53

L’infiltration de son réseau la conduit le 3 août à la prison de Montluc d’où elle est libérée le 24 août. Entretemps, Annick résiste à la torture des sbires de la Gestapo, dirigée par Klaus Barbie. En 1949, elle épouse Robert et devient Annick Burgard. Dans les années 1960, elle devient une militante de la transmission de la mémoire, travaillant à la réalisation du mémorial de Verdun et à la reconstruction du musée du Struthof. Documentaliste au ministère des Anciens Combattants, Annick réalise de nombreuses expositions. Membre de nombreuses associations, honorée par la République française, elle demeure pour l'éternité une voix très active de la Résistance.

Liée à Annick par une profonde amitié, Hélène Martin a recueilli son récit et mis au jour des documents d’archives inédits. Aussi passionnée qu’elle par la photo, Hélène nous livre son portrait et nous emmène sur les pas de cette grande dame. Historien passionné par la Normandie, Yves Lecouturier y a consacré de nombreux ouvrages, notamment sur la Seconde Guerre mondiale, sans oublier les personnages célèbres qui ont contribué à son histoire. Chevalier des Arts et Lettres depuis 2009, il est membre de l’Académie des sciences, arts et belles-lettres de Caen.

Auteur
Yves Lecouturier, Hélène Martin
Éditeur
Orep
Nombre de pages
172
Date sortie / parution
15/07/2019
ISBN
9782815104951