RESCAPES D'AUSCHWITZ

19,95 €

Le 20 janvier 1942, secrètement réunis à Berlin, dans une villa du lac de Wannsee, les dignitaires nazis définissaient « la Solution finale à la question juive ». C’est l’acte de création des camps d’extermination, dont l’objectif est la destruction industrielle des Juifs d’Europe au moyen des chambres à gaz. À Auschwitz, en Pologne, mourront de la sorte plus d’un million d’hommes, de femmes et d’enfants.
Il y a 70 ans, le 27 janvier 1945, une unité de l’armée soviétique pénétrait dans le camp, évacué de la plupart des déportés par les SS qui les avaient contraints aux terribles « marches de la mort ». Le monde découvrait alors le plus grand complexe de mise à mort d’êtres humains jamais conçu par d’autres hommes. Jamais, dans toute l’histoire de l’humanité, les assassinats massifs n’avaient été à ce point « taylorisés »…
Alors que les témoins encore vivants de l’abomination se réduisent aujourd’hui à quelques dizaines, Alain Vincenot a recueilli les témoignages de ceux qui n’en avaient pas encore tout dit…

Produit victime de son succès
Livraison :

Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client
  Frais de port offerts pour les particuliers à partir de 40€ d'achat

en France métropolitaine

  Paiement sécurisé

CB / VISA / MASTERCARD / PAYPAL

  Service client

Ouvert 5j/7 de 9h30 à 17h30
02 31 06 06 53

Le 20 janvier 1942, secrètement réunis à Berlin, dans une villa du lac de Wannsee, les dignitaires nazis définissaient « la Solution finale à la question juive ». C’est l’acte de création des camps d’extermination, dont l’objectif est la destruction industrielle des Juifs d’Europe au moyen des chambres à gaz. À Auschwitz, en Pologne, mourront de la sorte plus d’un million d’hommes, de femmes et d’enfants.
Il y a 70 ans, le 27 janvier 1945, une unité de l’armée soviétique pénétrait dans le camp, évacué de la plupart des déportés par les SS qui les avaient contraints aux terribles « marches de la mort ». Le monde découvrait alors le plus grand complexe de mise à mort d’êtres humains jamais conçu par d’autres hommes. Jamais, dans toute l’histoire de l’humanité, les assassinats massifs n’avaient été à ce point « taylorisés »…
Alors que les témoins encore vivants de l’abomination se réduisent aujourd’hui à quelques dizaines, Alain Vincenot a recueilli les témoignages de ceux qui n’en avaient pas encore tout dit…